Le LiFi, la communication par la lumière pour les écoles, les maisons de retraite, les environnements hospitaliers.

Un « wifi sans onde », simple, sécurisé, stable et rapide qui respecte la santé de tous. Une nouvelle technologie adaptée à de nouveaux besoins. Le Li-Fi est une technologie de communication sans fil reposant sur l’utilisation de la lumière.

A one stop shop du LIFI

Notre asbl LiFi Solutions propose une approche globale qui inclut l’accompagnement pour l’achat et l’installation du matériel LiFi dans les écoles ou tout autre établissement et la fourniture de tablettes connectées.

L’inclusion numérique

L’école de demain sera numérique. Nous souhaitons donner accès à tous au numérique. Le rapprocher du quotidien de chacun. Nous nous attachons particulièrement à être un acteur d’inclusion numérique (l’utilisation des techniques afin de favoriser l’apprentissage du numérique et de développer les usages en toute sécurité) que nous dispensons grâce à la formation de professionnels spécialisés.

Un partenaire solide

LiFi Solutions ASBL propose en partenariat avec Signify (Philips) un kit école dédié à l’enseignement.

Quelques références

Des classes sont déjà équipées en LiFi à Wanze, Flobecq, Uccle et Aubange.

Wanze  : 

« Nous avons été les premiers en Belgique à croire en cette nouvelle technologie qui protège nos étudiants et nos professeurs des ondes potentiellement néfastes du WIFI.

Nous avons installé en 2019 notre première école pilote en LIFI (Bas-Oha) et sommes en train de réfléchir au déploiement complet d’une classe afin de mettre les élèves dans de bonnes conditions pour tester tous les avantages de cette technologie » explique Christophe Lacroix, Bourgmestre de Wanze 

Bruxelles :

 » Notre école propose un enseignement secondaire mixte spécialisé. En tant que Directeur, j’accorde une importance toute particulière à la qualité de nos infrastructures, en terme de fonctionnalités, de sécurité, d’ergonomie et d’environnement. Lorsque la société nivelloise Aromatik Studio nous a proposé de tester la solution LIFI de Signify dans l’une de nos salles de classe à  Uccle, sans aucune forme d’engagement, nous n’avons pas hésité une seconde ! Une connexion à l’internet stable et sécurisée est indispensable en classe, puisque certains élèves utilisent déjà des tablettes interactives connectées. Cette technologie nous permettrait également de ne pas devoir soumettre nos élèves à des ondes potentiellement nocives, comme cela pourrait être le cas pour le WIFI  »  nous explique C Watterman, Directeur général Groupe La Cime.

Flobecq :

 » Nous sommes particulièrement reconnaissants et fiers de pouvoir tester l’utilisation de cette nouvelle technologie qu’est le Li-Fi de Signify dans notre établissement. Le développement du numérique à l’heure actuelle fait partie intégrante des outils d’apprentissages, mais l’innocuité de ses dispositifs est souvent remise en question. Dans ce contexte, le Li-Fi qui est une technologie non invasive, a lui la notable qualité de ne produire aucune onde électromagnétique potentiellement nocive pour la santé des enfants » nous explique Damien Rubay, Directeur d’école à Flobecq.

Flobecq :

« Les outils d’apprentissage en ligne disponibles aujourd’hui offrent aux élèves et aux professeurs un accès à de nombreux modules éducatifs partout dans le monde ; ceux-ci sont incontournables pour atteindre notre objectif : aider nos étudiants à maîtriser et utiliser correctement et en toute sécurité les différents outils ( tablettes, portables  ) et les accompagner dans le cadre du projet  « école numérique » . Il est très important pour les écoles de notre commune de disposer de solutions de connectique innovantes, puissantes, stables adaptées aux besoins des écoles » nous explique Philippe Mettens, Bourgmestre de Flobecq. 

Aubange :

« Les élèves doivent apprivoiser la technologie mais finalement, ça ne change pas tant de leurs habitudes avec le WiFi mais ils semblent convaincus : « On peut travailler d’une autre façon et c’est meilleur pour notre santé », « Avec le WIFI, les ondes ne sont pas bonnes pour notre corps. Le LiFi c’est par la lumière et donc c’est meilleur pour nous », surenchérit un autre élève.

En tout cas le bourgmestre d’Aubange François Kinard semble lui aussi conquit : « On aimerait développer la technologie à plus large échelle sur le territoire après ce premier test ». Dans les bâtiments de l’administration, les écoles ou même via l’éclairage public, les possibilités d’installation de la technologie sont multiples